Fédération suisse des jardins familiaux

Lausanne / Vaud

L’Association des jardins familiaux de Lausanne est née en 1917. Nous avons fêté les 100 ans en 2018, ce fût un moment très chaleureux avec nos autorités et nos membres. Notre association est constituée pour une durée indéterminée, au sens de l’article 60 du Code civil suisse. Un règlement définit l’activité en général dans nos jardins. Il a été approuvé en assemblée et par la Direction des finances de la ville de Lausanne.

L’Association est dirigée par un comité central formé de 7 membres s’occupant des affaires générales de l’association. C’est aussi le lien avec les autorités communales, le service des gérances. Nous sommes membres de la Fédération suisses des jardins familiaux.

Chaque groupement de jardins familiaux dispose d’un comité de 5 à 7 personnes chargé de la surveillance et de la bonne application des statuts. Il pourvoit aux remplacements des parcelles devenues libres en cours d’année. Nous avons actuellement 570 membres répartis dans 8 groupements.

Les buts de notre Association sont :

– de mettre à disposition des membres, moyennant cotisation, des parcelles de terrains cultivables.
– de rassembler des membres, de créer et de développer l’esprit de coopération et d’amitié.
– de servir d’intermédiaire avec les autorités, de préserver les intérêts de l’Association et des membres auprès des propriétaires de terrains.
– jouer un rôle social dans une palette de nationalité largement représentée, ce qui permet une meilleure intégration.
– donner à des personnes dont le revenu est modeste, un loisir pas cher où ils pourront récolter fruits et légumes !
– créer des espaces verts comptant autant que les parcs publics de la ville
– garder un contact avec la terre pour une majorité des jardiniers issus de milieu campagnard
– garantir une image de marque de nos jardins par des actions menées dans des écoles de quartier, des établissements médico-sociaux, avec nos autorités, nos institutions et associations de quartiers.

Jardiner est un loisir à part entière dans notre société, comme un club de football, de pétanque ou de pêche. Il faut préserver à tout prix cette activité. Mais la tendance est plutôt à vouloir supprimer ou rapetisser ces espaces au profil de constructions de bâtiments complexes sportifs, axes routiers etc. etc. Notre Association a perdu plus de huitante parcelles. On espère simplement que cette situation va s’atténuer et nous avons bon espoir pour l’avenir.

La Municipalité de Lausanne est sensible à ce problème et a mis tout en œuvre pour préserver l’acquis.

Jean-Marie BRODARD
Président du comité central de l’Association des jardins familiaux de Lausanne

Avez-vous des questions ou des suggestions ? Votre représentante régionale Encarnita Graf sera heureuse de vous aider.

TitreAdresseDescription