SFGV-FSJFSFGV FSJF LogoSchweizer Familiengärtner-VerbandFédération Suisse des Jardins FamiliauxSFGVFSJF
SFGV-FSJFSFGV FSJF LogoSFGVFSJFFédération Suissedes Jardins Familiaux

La section de Genève garde le cap et va de l’avant

Section Genève

La salle des fêtes de Carouge accueillait le 10 février l’AG 2024 de la Fédération genevoise des jardins familiaux (FGJF)

Les membres de la FGJF se pressaient dans la salle décorée d’un florilège de drapeaux à l’effigie des communes où se situent les groupements genevois. Sur scène se tenait l’imposant comité central de cette plus grande section de la Suisse romande.

Genève accueille le 100e anniversaire de la FSJF

Les 13 et 14 juin 2025, la FGJF accueillera les délégués de toutes les sections suisses dans le cadre du 100e anniversaire de la FSJF. Par avance, un grand merci pour cet accueil.

L’impressionnant comité central de la Fédération genevoise, rassemblé autour du président Thierry Houlmann. Foto : Dung Thanh N’Guyen
L’impressionnant comité central de la Fédération genevoise, rassemblé autour du président Thierry Houlmann. Foto : Dung Thanh N’Guyen

Thierry Houlmann, président central, a ouvert la séance à 14h en souhaitant la bienvenue aux participants et aux invités officiels:

  • Mme Jacqueline Cortesi, représentante de la Fédération suisse des jardins familiaux (FSJF) en l’absence du président Otmar Halfmann, retenu par une maladie
  • M. Dung Thanh N’Guyen, vice-président de la FSJF pour la Suisse romande
  • Mme Anne Kleiner, maire de la Ville d’Onex, accompagnée de Mme Maryam Yunus-Ebener, conseillère administrative
  • M. Mathias Buschbeck, maire de la Ville de Vernier, commune qui accueille le plus grand nombre de groupements de la FGJF
  • Mme Nathalie Leuenberger, maire de la Commune de Meyrin
Mme Anne Kleiner, maire de la Ville d’Onex, et Mme Maryam Yunus-Ebener, conseillère administrative de la Ville d’Onex, devant le drapeau de leur commune. Foto: Bernard Villat
Mme Anne Kleiner, maire de la Ville d’Onex, et Mme Maryam Yunus-Ebener, conseillère administrative de la Ville d’Onex, devant le drapeau de leur commune. Foto: Bernard Villat
M. Mathias Buschbeck, maire de Vernier, devant le drapeau de sa commune qui abrite le plus grand nombre de groupements du canton de Genève.
M. Mathias Buschbeck, maire de Vernier, devant le drapeau de sa commune qui abrite le plus grand nombre de groupements du canton de Genève.

Rapport présidentiel

Thierry Houlmann a évoqué les multiples séances du comité central et les nombreuses rencontres et sollicitations qu’implique la lourde tâche présidentielle. Il a notamment relaté l’assemblée des présidents tenue le 29 septembre 2023 dans le groupement du Bois-des-Frères et a remercié le président Luis Paulo Pereira et son équipe pour la bonne organisation.

Le président a passé en revue les principaux événements qui ont eu lieu dans le courant de l’année écoulée. Parmi les 25 (!) groupements membres de la FGJF, les difficultés concernant La Caroline, Bernex et Montfleury ont nécessité un investissement particulier.

La Caroline

Une convention tripartite a été cosignée par les représentants de la FGJF, de la Fondation des Exercices de l’Arquebuse et de la Navigation, et d’Implenia Immobilier SA. La FGJF s’est engagée à libérer, au plus tard le 31 décembre 2025, l’intégralité de la parcelle louée, soit tous biens, effets personnels, objets et occupants, à l’exception des constructions qui seront détruites par Implenia Immobilier SA. En attendant, les quelque 30 jardiniers concernés peuvent continuer à cultiver leur parcelle.  Par la suite, ils poursuivront leurs cultures sur un terrain mis à leur disposition pendant le temps nécessaire à l’aménagement de l’écoquartier où sera intégré le nouveau groupement de la Caroline. La direction des Exercices de l’Arquebuse et de la Navigation a offert cette année la location du terrain.

Bernex

Lors de l’assemblée générale de 2019, le président du groupement a proposé qu’il se constitue en «Association des Jardins familiaux de Bernex». Objectif, s’ériger en groupement externe. Avec à la clé la renonciation aux nouveaux statuts et aux règlements des groupements internes ayant trait à la non-représentativité des membres de comité qui ne peuvent actuellement faire office de délégués aux assemblées en raison d’une double appartenance. La proposition d’admettre les membres de comité comme délégués a été préavisée favorablement par la Commission de révision des statuts. En revanche, il sera indispensable que les jardiniers non-membres de comité soient tout de même représentés lors des assemblées des présidents et des délégués.

Montfleury

Précédemment placé sous la tutelle de la FGJF, un comité provisoire a été mis en place sous la présidence ad intérim de Christian Cantin, jardinier du groupement. Les membres du comité ont été nommés à titre provisoire par la FGJF jusqu’à une élection démocratique par l’assemblée générale. Concernant la plainte pénale déposée contre l’ancienne trésorière pour faux dans les titres et gestion déloyale, «Nous demeurons dans l’attente de la décision du Ministère public», a déclaré le président. Il a remercié Vincent Lemmo et Afonso Ferreira du Comité central en charge de la tutelle, et notre trésorier Philippe Cochet qui quitte ses fonctions. Chaleureusement applaudi pour son engagement hors pair, Philippe Cochet a été honoré d’un diplôme d’honneur.

Dans le cadre du nouvel aménagement du Barreau de Montfleury (route de contournement) par l’Etat de Genève en collaboration avec l’Office fédéral des routes, le haut du groupement de Montfleury sera amputé pour la construction des accès à la zone industrielle de Meyrin-Satigny. 31 jardiniers verront leurs parcelles déplacées du côté de Champ-Bossu sur un terrain de 170 m2 mis à disposition par l’État. «Ainsi, nous pourrons augmenter l’offre de jardins à nos candidats en liste d’attente».

Philippe Cochet, caissier émérite, arbore le diplôme d’honneur reçu pour son engagement hors pair au sein de la FGJF. Foto: Bernard Villat
Philippe Cochet, caissier émérite, arbore le diplôme d’honneur reçu pour son engagement hors pair au sein de la FGJF. Foto: Bernard Villat

Prélèvements de terre dans les groupements

Les analyses de métaux lourds nécessitent des analyses plus approfondies. Le Centre horticole de Lullier communiquera bientôt l’ensemble des résultats des 280 prélèvements effectués dans les groupements genevois, réalisés dans le cadre des festivités du 100e anniversaire de la FGJF.

Commission de révision des statuts

Cette commission s’est orientée sur l’obligation de la FGJF d’appliquer ou non les nouvelles lois relatives au Droit des Associations figurant dans les articles 60 et suivants du Code Civil Suisse, qui prendront effet en juin 2024. Compte tenu des zones grises qui demeurent, la mise à jour des statuts progresse néanmoins.

Le président remercie les membres du comité central qui collaborent activement à la bonne gestion de la grande section genevoise. Il remercie par avance du bon accueil qui sera réservé aux contrôleurs des groupements. «Leurs visites et rapports  doivent être pris comme une aide et un support pour les comités et non comme un acte de contrainte. Nos jardins doivent être bien entretenus en reconnaissance du soutien politique qui nous est apporté et de l’image positive qu’ils se doivent de colporter, au risque de les voir disparaître».

Mme Jacqueline Cortesi, représentante régionale Berne-Ville, a représenté le Comité directeur de la Fédération suisse en l'absence du président Otmar Halfmann retenu pour cause de maladie.
Mme Jacqueline Cortesi, représentante régionale Berne-Ville, a représenté le Comité directeur de la Fédération suisse en l’absence du président Otmar Halfmann retenu pour cause de maladie.
Les drapeaux de toutes les communes qui accueillent des groupements de jardins familiaux. Foto: Simone Collet
Les drapeaux de toutes les communes qui accueillent des groupements de jardins familiaux. Foto: Simone Collet

(Simone Collet)

Laisser un commentaire


Commandez votre matériel de campagne:
initiative-biodiversite.ch/shop/

Oui à la biodiversité
le 22 septembre 2024